Entre punition et sadisme

  Si vous aimez ce petit monde sombre tout comme je l’aime, alors vous verrez que les échanges sont très enrichissants. Je ne parle pas bien sûr de l’échange de sa soumise ou de son esclave.

Ma douce par exemple m’obéit en esclave en renonçant petit à petit à ses envies propres pour faire naître au fond d’elle que les miennes. Mais elle ne pourrait être l’esclave d’un autre… éloignée de mes ordres elle se fige de tristesse, c’est d’ailleurs un travail en cours.

Après cette digression, revenons sur l’échange, celui-ci sur le blog mais aussi sur les votre que je prends le temps de lire. Celui des discussions avec mon amie avec qui je partage cette passion… celui des personnes avec qui j’ai parlé autrefois sur des sites de rencontres … qui me manquent… (si vous me lisez, n’hésitez pas à commenter, à discuter…) L’échange des Munchs… celui des posts nourris de Felife.

Évidemment celui avec ma douce. À travers ces échanges, je cherche aussi à comprendre ce que j’aime dans cette passion, celle où j’éduque et à travers cela, je punis. Ma douce est « maso », (je n’emploierai pas le mot entier, peut-être gêné par une connotation qui sonne encore durement… mais cela viendra), elle aime une certaine douleur physique, cependant elle n’aime pas être punie.

La punition lui renvoie l’idée qu’elle a désobéi d’une façon ou d’une autre dans son service auprès de moi… et qu’elle a dû demander à être punie pour cela. Ce n’est pas le souvenir de la cravache (achetée au rayon équitation et non au mauvais endroit) et de sa douleur précise qui en jaillit, mais simplement la pensée de décevoir son Maître. Le seul moment où elle peut aimer sa punition, c’est quand elle se sent égarée et en manque d’attention de son Maître, là elle la cherchera par désobéissance volontaire et provoquée.

Lors d’un échange à un munch (j’en ai fait peu mais je renouvellerai cette expérience le moment venu) j’ai eu l’occasion de discuter de cette recherche qu’est la mienne… ce côté si sombre, celui où je pose le mot sadique… Le sadisme est le fait de prendre plaisir de la douleur d’autrui, et je ne le suis nullement devant les douleurs du monde. En revanche, dès lors où nous franchissons la porte de ce coté sombre de mon existence, je dois reconnaître un certain sadisme… Ce sadisme est important et je crois que c’est un facteur éliminant pour une personne se revendiquant d’être dominant, s’il venait à lui manquer. La douleur et le plaisir sont extrêmement liés, et j’ai plaisir à jouer des deux, aussi les punitions bien qu’il en déplaise à ma douce de les recevoir me donne du plaisir, aussi bien celui de voir son acceptation et sa docilité à être dans la position de punition … mais aussi par le souffle court entre chaque coup, par le bruit de ses chaînes quand elle essaie de se présenter différemment, par le décompte exigé, par ses larmes qui peuvent perler quelques fois…

Je pense que le sadisme du maître doit être proportionnellement égal à celui de sa soumise… et que le manque de celui-ci est inévitablement une absence démembrant la relation. J’aime tant la beauté des femmes, la beauté de ma douce… que je fais une nette différence entre douleur et violence. La violence est « méchante » à mes yeux. La douleur peut résulter de la violence mais aussi du sadisme du maître. Cette douleur est une expression d’amour, même s’il impose souffrance physique ou moral, c’est un don que fait le maître. Si ce n’était pas un don, parfois difficile à accepter certes, alors cela signifierai que je bascule dans la violence aux femmes ce que je déteste par ailleurs. À ce titre et à d’autres nombreux que je soulignerai, je ne pense pas que l’on passe facilement d’un côté à l’autre de la laisse. NB: Comme beaucoup de maîtres, j’apprécie aussi beaucoup, quand la punition passée, ma douce vienne chercher réconfort d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site accessible uniquement aux plus de 18 ans

N/ous vous invitons à indiquer votre âge avec lequel vous attestez être majeur(s)